Page d'accueil Actualité Agenda Emploi Formations Stages Sites amis  Contactez l'auteur
A la une d'Archeologia.be!
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie

France - "Un groupe d’habitations du début de l’époque mérovingienne à Saint-Florent-sur-Cher" (INRAP, 13 juin 2012)

Dans le cadre de l’aménagement de la ZAC des Terres des Brosses située à Saint-Florent-sur-Cher, l’État (Direction régionale des affaires culturelle du Centre) a prescrit des fouilles afin d’étudier plusieurs bâtiments du VIe siècle repérés lors du diagnostic archéologique réalisé en 2011. Ces investigations menées par l’Inrap du 5 mai au 8 juin 2012 ont permis la découverte en très grand nombre de vestiges datés du début de l’époque mérovingienne, et notamment un groupe d’habitations dont la superficie environne 2 500 m2.

Retour à l'Actualité





 Dégagement de l’habitat du VIe siècle.

Dégagement de l’habitat du VIe siècle.
© Loïc de Cargouët, Inrap

Une période de transition

La ville de Bourges, capitale de la province d’Aquitaine au Bas-Empire, est rattachée à l’autorité des Wisigoths jusqu’aux conquêtes de Clovis à la fin du Ve siècle ; puis au VIe siècle, ce sont les Francs qui gèrent le territoire. C’est une période de transformations où l’on passe d’une société basée sur des coutumes gallo-romaines à une nouvelle façon de vivre dont les traditions sont germaniques et où progressivement le christianisme se met en place. Les traces de ces changements sont perceptibles sur le site : on retrouve dans les maisons mises au jour des éléments architecturaux antiques réemployés qui révèlent la désuétude des constructions gallo-romaines ; on retrouve également du mobilier archéologique de tradition germanique (fibule, monnaie, boucle de ceinture et vaisselle).

Une découverte rare

Le groupe d’habitations est composé de deux fonds de cabanes, deux maisons sur poteaux et une maison fondée en pierres calcaires. Il est flanqué, de part et d’autre, de fosses liées à la conservation des denrées (silos). Alors que, partout en France, les découvertes archéologiques d’habitats pour cette période chronologique sont rares, c’est tout un ensemble qui a été observé à Saint-Florent-sur-Cher. De plus, à environ 300 m au nord du site, une nécropole mérovingienne pourrait receler les sépultures de ses habitants.

Fibule mérovingienne.

Fibule mérovingienne
© Solène Bonleu, Inrap


INRAP


Archeologia.be