Page d'accueil Actualité Agenda Emploi Enseignement Stages Sites amis  Contactez l'auteur
A la une d'Archeologia.be!
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie

  • Soyez attentifs!
Vos CV peuvent être adressés au courriel suivant : arkeologia@yahoo.fr

Outre votre CV, songez à communiquer également une lettre de présentation (parcours, projet professionnel, publication, réorientation éventuelle...).
A cet égard, il est important que vous protégiez vos données personnelles. Dans ce cadre, veuillez à ne communiquer que le strict nécessaire : évitez d'insérer dans votre CV votre adresse personnelle, votre date de naissance exacte, votre numéro de portable, privilégiez exclusivement un courriel pour tout contact!

Dès l'instant où votre CV est en ligne, vous disposez d'un droit de retrait et de modification. Les CV sont conservés une année à compter du jour de leur publication. Pour mémoire, la publication du CV entraine de facto sa publication sur les réseaux sociaux. Prière d'indiquer si vous souhaitez uniquement une publication sur le site Archeologia.be
  • CV en ligne
Pierre-Emmanuel Lenfant - Archéologue - Juriste - Auteur d'Archeologia.be

Attaché Juriste au sein de la Direction des Affaires disciplinaires du Service général de l'Enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Juriste de formation (Licencié en droit de l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve).Titulaire d’une licence en archéologie de l’Université de Lille III Charles de Gaulle, titulaire d'une maîtrise en Archéologie et d’un master 2 Recherche "Histoire et Politique des Musées et du Patrimoine artistique" de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialisé dans le domaine du droit du patrimoine culturel et, plus spécifiquement, celui du droit de l'archéologie ; avec en Master 1, un mémoire consacré au droit de l'archéologie préventive en France (Directeur : Alain SCHNAPP ; Rapporteur : Jean-Paul DEMOULE ; Suivi : Pierre-Laurent FRIER) et en Master 2, une étude de droit comparé sur les réglementations encadrant l'archéologie préventive et en vigueur en Angleterre, dans le Benelux et en France (Directeur : Alain SCHNAPP; Rapporteur: Dominique POULOT)

Je suis à l'écoute de toute proposition d'emploi durable en rapport avec mes compétences (Consulter son CV)

Mis à jour : Décembre 2016




 
Lila GEIS – Technicienne de terrain

Diplômée depuis 2018 du Master Anthropologie biologique et Préhistoire, parcours Préhistoire, Géoarchéologie et Archéozoologie, de l’Université de Bordeaux, je suis actuellement à la recherche d’un emploi. Lors de mon cursus, je me suis spécialisée dans la période du Solutréen en travaillant sur une collection de graviers lustrés de sites du Sud-Ouest de la France. Ce travail m’a permis de me familiariser avec la microscopie-confocale et l’archéologie expérimentale.

Grâce à ma licence d’Archéologie, je possède une large connaissance dans diverses périodes chronologiques. Notamment appuyée par de nombreuses expériences terrains sur des sites archéologiques (paléolithiques, néolithiques, gallo-romains et médiévaux) me permettant ainsi de pratiquer différentes méthodes de fouilles. 

Je souhaite débuter mon activité d’archéologue par un poste de technicienne de fouille si possible dans la région de la Nouvelle-Aquitaine ou de l’Occitanie. Néanmoins, je suis ouverte pour toute opportunité d’emploi, y compris dans la médiation ou l’archéologie expérimentale, et reste mobile sur l’ensemble de la France.
 
Posté le 25 octobre 2018



Laura Gagnard


Technicienne de fouille
Spécialité : anthropologie

Titulaire du master professionnel « Métiers de l’Archéologie » de l’Université Nantes, j’ai pu travailler sur des chantiers de périodes variées au sein de divers organismes. Forte d’une expérience diversifiée en fouille et post-fouille, je me suis spécialisée en archéologie funéraire et connais les méthodes de l’anthropologie biologique de terrain comme de laboratoire. Mes travaux de recherche universitaires m’ont par ailleurs appris à mener des études documentaires et à exploiter les archives médiévales et modernes.

Polyvalente et mobile sur l’ensemble du territoire national, je recherche un contrat de travail sur le terrain ou en post-fouille.
 
Posté le 25 octobre 2018



Nicolas Parizeau

Archéologie - Géographie - Animation
 
Posté le 25 octobre 2018



Karl Bonnanfant 

Étant actuellement à la recherche de stages et autres missions dans le domaine historien et archéologique je me permets de ce fait de vous soumettre l'objet d'une candidature en vue d'obtenir un stage au sein de votre structure qui pourrait éventuellement conduire à un emploi. J’ai eu l’honneur d’avoir ma licence en histoire de l’art et Archéologie, toutefois je n’ai pas pu atteindre le master, cependant je souhaite re-candidater pour septembre 2018 et pour ce faire j’ai besoin d’une multitude d’expérience au sein du terrain, voici donc mes principales motivations.

Mon cursus universitaire et l'acquisition d'une Licence en Histoire de l'art et archéologie à sensiblement changé le cours de mon existence, en effet je loue une véritable passion à ce domaine et j'ai souvent eu recours à des visites au sein des musées, que ce soit purement par curiosité mais aussi dans un but professionnelle où lors de ma dernière année de licence j'ai dû réaliser avec ma promotion sous la responsabilité de Monsieur Michel Vincent, un dessin de conception sur une stèle funéraire. En effet l’idée de poursuive en cette voie serait d'un immense intérêt pour moi car le patrimoine qu'elle abrite m'intéresse fortement et j'aimerai mettre l'ensemble de mes compétences à votre disposition.

Trés féru d'histoire et d'archéologie ceci ayant pour objectif de me former une fois de plus et, ainsi, acquérir une expérience professionnelle significative, je suis tout à fait écliptique car ma culture générale acquise au cours de mon cursus m'a permis de me familiariser avec l'art en général, je peux tout fait être amené  à travailler avec le domaine de l'art que celui de l'archéologie, les connaissances que j'ai au sein de certaines périodes de l'histoire de l'humanité sont d'un atout majeur que ce soit de la préhistoire jusqu'à l'époque moderne  cependant mes périodes de prédilection sont le néolithique et la période antique, j'ai aussi un attrait pour le moyen-âge , enfin ma curiosité et ma soif d'apprendre est infinie. Mes principales qualités sont la rigueur et la persévérance. 
 
Posté le 8 février 2018



 

Manuelle Prié - Archéologue confirmée


Diplômée d'un master recherche en archéologie à la faculté de Toulouse 2 - Le Mirail en 2007, je dispose d'une bonne expérience sur les chantiers préventifs et en bureau (Inrap, collectivités territoriales et entreprises privées). J'ai pu pratiquer sur un grand panel de sites et pour des époques variées allant du Paléolithique à la période contemporaine. Un grand nombre de ces chantiers ont cependant particulièrement concerné la Protohistoire pour laquelle j'ai été formée à l'université. Par ailleurs, j'ai suivi la formation à l'étude des sépultures sous la direction d'H. Duday et P. Courtaud à Bordeaux en 2007. Je peux donc assister les anthropologues sur le terrain et suis spécialement qualifiée pour cette tâche.

Après avoir effectué une pause de deux ans pour étoffer mes connaissances et mon savoir-faire dans d'autres domaines (notamment la restauration de décors muraux peints, enduits et en relief), je reprends mon activité d'archéologue. Je suis aujourd'hui de nouveau extrêmement motivée et souhaiterais mettre à votre service mes compétences en tant que technicienne confirmée.

J'habite à Toulouse et suis mobile sur une grande partie de la France, ainsi qu’éventuellement à l’étranger.
 
Posté le 8 févier 2018



Raphaël Malingre


Possédant une double formation en histoire et en archéologie je suis titulaire du master Histoire, Sociétés et Cultures, effectué à l'université de Rennes 2, pendant lequel j'ai pu me spécialiser sur la période moderne lors de la réalisation de mon mémoire sur les relations franco-indiennes dans les grands lacs. J'ai pu à cette occasion développer mon goût pour la recherche en archives, la collecte d'informations et l'élaboration de synthèses scientifiques

J'ai complété ma formation par un master professionnel Métiers de l'archéologie à l'université de Nantes ainsi que par différents stages de fouille tout au long de mon cursus qui m'ont permis d’apprécier le travail en équipe ainsi que la recherche effectuée sur le terrain. Acquérir une autonomie a été pour moi une dimension primordiale, que ce soit pour la fouille en elle-même ou bien à tous les niveaux de l'enregistrement de l'information.

Mon dernier contrat a également été l'occasion de développer des compétences  en médiation et valorisation du patrimoine qui me semble être des enjeux de première importance pour contribuer à une histoire vivante et à la transmission des savoirs.
 
Posté le 8 févier 2018



Kévin Pellerin: Archéologue du bâti/Technicien de fouille


Diplômé en archéologie je suis à la recherche d'un emploi dans ce domaine.

Titulaire d'un Master d'archéologie de l'Université de Tours j' ai pu me former à l'archéologie du bâti en me spécialisant sur les édifices castraux. J'ai pu utiliser les nouvelles techniques de relevés : la photogrammétrie et la lasergrammétrie mais également la restitution tridimensionnelle afin de réaliser mes travaux de recherches. Depuis 2013, en parallèle de cette formation, je participe tout les étés à des chantiers de fouilles programmées en tant que bénévole. J'ai donc pu acquérir une solide expérience de fouilles et de post-fouilles.

Mobile sur toute la France, n'hésitez pas à consulter mon curriculum vitae et à me contacter pour tous renseignements complémentaires.

 
Posté le 8 février 2018



Christian Lauwers - archéologue - numismate - historien de l’art


Docteur en archéologie spécialisé dans l’étude et la publication des monnaies de fouille, historien de l’art et licencié en philosophie. Cinq ans d’expérience de la recherche en institution au Cabinet des médailles de la Bibliothèque royale de Belgique. Administrateur des deux sociétés nationales (belges) de numismatique. Membre des comités scientifiques et/ou de rédaction de plusieurs revues scientifiques et musées archéologiques. Plus de 30 articles scientifiques ou de vulgarisation publiés en 5 ans. Thèse à paraître au printemps de cette année (2018) sous le titre Production et usages monétaires en Gaule du Nord (IIIe s. av. - IXe s. ap. J.C.) Conférencier expérimenté. Pratique de l’archéologie de terrain chaque été depuis 2008. Deux missions d’identification de monnaies de fouille en Orient (monnaies d’Apamée, Syrie et de Pétra, Jordanie). Disponible immédiatement.

 
Posté le 8 févier 2018



Alaïs Tayac - Archéologue polyvalent  
Posté le 30 janvier 2018



Eugénie Thouvenot


Diplômée en archéologie depuis 2015 (Master Histoire – Patrimoines – Etudes européennes, parcours archéologique), je suis à la recherche de tout emploi en lien avec l'archéologie ou la culture plus généralement.

Je participe à des chantiers de fouille ou d'archéologie du bâti depuis 2011, ce qui m'a permis d'acquérir une bonne expérience concernant les différentes tâches de terrain mais aussi de post-fouille.

Spécialisée en archéozoologie, je maîtrise également le Dessin Assisté par Ordinateur (en particulier la vectorisation de minutes de chantier), pour lequel je cumule un grand nombre d'heures de travail.

Amoureuse de la langue française, je suis très pointilleuse sur l'orthographe et la grammaire, j'ai l'habitude de corriger des textes, en lien avec l'archéologie ou dans d'autres domaines. La relecture de rapports archéologiques ne me fait pas peur.

Je détiens également le certificat de prévention et secours civiques de niveau 1 depuis 2017.

Sérieuse et motivée, je sais m'adapter rapidement et je suis mobile sur tout le territoire national.

 
Posté le 30 janvier 2018



Eloïse Ligier - Anthropologue, technicienne de fouille, médiatrice culturelle

Diplômée du master d’anthropologie biologique de Bordeaux, je me suis spécialisée durant mon mémoire sur les mandibules néandertaliennes. Pour autant j’ai également pu fouiller en parallèle sur plusieurs chantiers de toutes les époques afin de me former aux spécialitées de chaque période. De ce fait, je suis aussi compétente sur des sépultures de tous âges grâce à ma formation que sur des fouilles de toutes les périodes depuis la préhistoire jusqu’au bas moyen âge. La maitrise de la méthodologie d’étude ostéologique et de plusieurs logiciels permettant leur étude numérique me permet également de pouvoir assurer les études post-fouilles.

J’ai également de l’expérience en animation et en médiation grâce à des travails dans des centres de loisirs auprès des enfants. Mais aussi grâce à mon expérience de guidage et de médiation à la Caverne du Pont d’Arc où j’ai guidé dans la réplique, parlé et démontré des thématiques de la préhistoire (feu, chasse, sculpture).

Consulter son CV
 
Posté le 30 janvier 2018



Michel PHILIPPE - Historien/Chargé de recherches pour l'Inventaire Général et des Services d'Archéologie depuis 1985.
Ingénieur de recherche au CESR, Université de Tours.

Titulaire d'un doctorat d'histoire médiévale, diplômé de Sciences Politiques, je mène depuis quelques années des recherches dans deux directions principales :
- sur l'histoire du bâti urbain, en particulier avec divers services d’archéologie ou d’inventaire ;
 -sur le patrimoine industriel (les mines, la sidérurgie, la verrerie, les salines, etc.), la forêt et  les matériaux de production, avec l'Inventaire Général ou des équipes d'archéologues.

Elles portent sur les périodes médiévale, moderne et contemporaine et ont donné lieu à diverses communications, des articles et plusieurs ouvrages. Une étude synthétique sur l'histoire du verre et de la verrerie, publiée chez Brepols, apporte nombre d'éléments nouveaux sur ce point.

Je souhaite rencontrer une structure qui me permette de prolonger ces recherches historiques, voire de leur donner une nouvelle dimension de manière contractuelle ou autrement.

Consulter son CV - Document 1 et Document 2
 
Posté le 18 janvier 2018



Morgane Heurtebis - Technicienne de fouille/Chargée de numérisation/Médiatrice culturelle/Agent de valorisation du patrimoine

 
Posté le 18 janvier 2018



Renaud Lippé - Médiateur scientifique spécialisé en préhistoire 


Je suis titulaire d'un doctorat en préhistoire de l'université de Bordeaux soutenu en 2012, et participé à un vingtaine de chantiers archéologiques entre 2001 et 2010 en France. J'ai 5 ans d'expérience dans ce type de fonctions acquis en Dordogne (grotte du Sorcier 2012, MNP 2012-2013, le Thot 2014), mais aussi en Touraine (musée du Grand-Pressigny), dans le Lot (maison du Piage 2009-2010), dans l'Ariège  (parc de la préhistoire, Tarascon 2015) et en Mayenne pour les deux dernières années (Grottes et musée de préhistoire de Saulges 2016-2017). Je suis éperdument passionné par ce champs de recherche, et je sais le communiquer au public par un discours simple et condensé en accord avec les spécificités du patrimoine mis en valeur et de la structure elle-même (musée, grottes ornées, parc thématiques, ateliers, conférences).

Je suis québécois d'origine et mon niveau d'anglais me permet d'effectuer mon travail avec la même exhaustivité dans cette langue. Enfin, l'humour est une chose sérieuse dont l'usage dans la vulgarisation maximise l'efficacité de la transmission de connaissances, et je ne m'en prive pas si le contexte est approprié à l'exercice de celui-ci.

contact: renaud.lippe (a) yahoo.fr

Consulter son CV
 
Posté le 18 janvier 2018



Nora Hounieu – Technicienne de fouille

Diplômée en archéologie, je suis à la recherche d’un emploi en tant que technicienne de fouille.

J’ai obtenu en 2017, un master professionnel Stratégies et techniques de l’opération archéologique de l’université Bordeaux Montaigne. J’ai effectué un stage de six mois dans l’agence Éveha de Limoges. J’ai ainsi pu suivre une opération d’archéologie préventive de sa préparation à la post-fouille.

J’ai également réalisé un master recherche sur les maisons protohistoriques à l’âge du Bronze Final en France continentale, sous la direction d’Alexis Gorgues, à l’université de Bordeaux Montaigne.
Je m’intéresse à la période protohistorique et plus particulièrement aux formes architecturales et techniques de construction. De surcroît, l’archéologie du bâti me passionne beaucoup.

Sauveteur secouriste du travail depuis mai 2017, j’ai une bonne connaissance des règles de sécurité sur le terrain. Je possède des compétences nécessaires à la post-fouille (DAO, rédaction scientifique, diagramme stratigraphique, etc.)

Très motivée, je suis également mobile sur tout le territoire national.

Consulter son CV

Posté le 18 janvier 2018



 


Archeologia.be