Page d'accueil Actualité Agenda Emploi Formations Stages Sites amis  Contactez l'auteur
A la une d'Archeologia.be!
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie
Archeologia.be - L'Abécédaire de l'Archéologie

13 mars 2014 - Courriel reçu ce jour du Ministère de la Culture et de la Communication

"La saison 2014 des chantiers de fouilles archéologiques pour bénévoles du ministère de la culture et de la communication débute ce jour"

Consultez dès à présent les premiers chantiers ouverts aux bénévoles




Cette rubrique répertorie une liste de fouilles archéologiques ouvertes aux bénévoles.

  • Pour les responsables : si vous souhaitez suggérer ou promouvoir un chantier de fouille par cette page, envoyez-moi un courriel à arkeologia@yahoo.fr
  • Pour tout un chacun : si vous souhaitez en savoir plus et découvrir les différents métiers en archéologie, je vous invite à parcourir "Les experts de l'archéologie", initiative de l'Institut national de rercherches archéologiques préventives (France).
    • Par ailleurs, pour les novices et débutants, il n'est pas inutile de rappeller qu'il existe un certain nombre de précautions d'usage à avoir à l'esprit (voir ci-dessous)



 Fouilles et autres stages
  • "Rémi MARTINEAU - Projet Néolithique Saint-Gond - Vert-Toulon 2014" (2 septembre 2014)


 

France - BIBRACTE EPCC, Centre archéologique européen,  propose un stage d'initiation à l'archéologie pour les jeunes de 13 à 17 ans, été 2015

En 2015, trois sessions sont proposées :
 
1ère session : du 7/07 au 17/07. Initiation à l’archéologie de terrain – niveau 1 (composée de 16 ados  nouveaux de 13 – 17 ans)
2ème session : du 21/07 au 31/07. Initiation à l’archéologie de terrain – niveau 2 (composée de 16 ados déjà  venus une fois)
3ème session : du 18/08 au 28/08. Stage de perfectionnement (composé de 14 ados déjà venus au moins une fois).
 
L'objectif de ce stage est l’initiation des jeunes à l'archéologie, la découverte de ses buts et ses méthodes. La démarche de recherche, outre la fouille qui permet de mettre au jour les vestiges et les traces laissées par les activités humaines, comprend différentes phases : prospections, relevés topographiques, mise au jour des vestiges, relevés de terrain, nettoyage, reconstitution, analyse, etc. et retrouver les gestes et les activités par des reconstitutions d'archéologie expérimentale (céramique, métal).
 
Le but de ce stage est aussi de sensibiliser les jeunes à cette notion fondamentale de l'archéologie et de ses conséquences : fouiller une structure archéologique, c'est avoir le plaisir, mais aussi la responsabilité, "de lire un livre unique qui ne se lit qu'une seule fois". Il est donc nécessaire que la
fouille et le compte rendu soient très précis et très documentés, afin que la lecture des vestiges archéologiques et des objets mis au jour soit la plus riche possible. Ceci implique pour les jeunes stagiaires un comportement sérieux et responsable au cours de leur apprentissage.
 
Les activités principales de ce stage sont :
  •  formation théorique : de la prospection à la reconstitution
  •  découverte du site et du milieu naturel
  •  archéologie de terrain
  •  relevés et enregistrement des structures archéologiques
  •  traitement du mobilier archéologique
  •  interprétation et synthèse des résultats
L'encadrement est assuré à la fois par des archéologues et par des personnes spécialisées dans la gestion des centres de vacances ; ceci permet une bonne adaptation de l'emploi du temps aux rythmes propres aux adolescents.
 
Les jeunes stagiaires ont à leur disposition des locaux d'hébergement, de restauration ainsi que des salles de réunion et de travail dans le centre de recherche, destinés à la fois aux périodes de formation théorique et aux travaux pratiques sur le mobilier archéologique
Ce stage est une véritable "classe d'archéologie". Une motivation importante est indispensable. Aussi, toute demande d'inscription doit être
accompagnée d'une lettre de motivation du stagiaire.
 
Tarifs
600 € (en juillet) et 625 € (en août)
Ce prix comprend : l'hébergement, la nourriture, l'encadrement, les activités et les assurances.
 
Le recrutement des stagiaires se fait après étude d’un dossier constitué :
  • d’une lettre manuscrite de motivation       
  • d'une fiche de renseignements disponible à l'adresse accueil@bibracte.fr 
A nous retourner pour le 15 mars 2015 à l'adresse suivante :
BIBRACTE
Centre archéologique européen
58370 Glux-en-Glenne
 
Les dossiers seront étudiés et une sélection des candidatures sera effectuée au plus tard début avril.

Poste le 26 janvier 2015




France - BIBRACTE EPCC, Centre archéologique européen,  propose une session d’initiation à l’étude de la céramique gauloise à partir des corpus de mobilier de Bibracte du 16 au  20 février 2015 et une session d’initiation à l’étude de l’outillage lithique protohistorique à partir des corpus de mobilier de Bibracte du 23 février au  27 février 2015

Session d’initiation à l’étude de la céramique gauloise à partir des corpus de mobilier de Bibracte
du lundi 16 au vendredi 20 Février 2015


Buts: Initiation à l’identification, à l’enregistrement, à la quantification et à la datation des céramiques de Bibracte. Théorie puis mise en pratique sur des ensembles de la fouille du Theurot de la Roche (période augustéenne).

Les étudiants qui le souhaitent pourront par ailleurs faire une présentation de leur travail céramologique.

Responsable: Sylvie Barrier, Chercheur à l’université de Lausanne

Participants
1 responsable
11 étudiants en archéologie (débutants ou avancés)

Session d’initiation à l’étude de l’outillage lithique protohistorique à partir des corpus de mobilier de Bibracte
du lundi 23 février au vendredi 27 février 2015


Buts:
- Techniques d'identification des outils lithiques à partir de la phase de terrain hors meules et mortiers (supports de frappe, abrasifs, outils d'aiguisage, outils et broyage, poids et lests, masses, marteaux...).
- Protocoles de lavage, dessin et photographie.
- Analyse fonctionnelle des outils lithiques.
- Identification pétrographique.
- Mise en perspective du mobilier (datation, chaînes opératoires, domaines de production).

Responsable: Maxence Pieters, (Docteur en archéologie, spécialiste de l’outillage lithique de l'âge du Bronze à l'époque romaine), chercheur associé au laboratoire ArTeHiS (UMR 6298).

Participants
1 responsable
12 étudiants en archéologie (possibilité d’accueillir des professionnels sous conditions et dans la mesure des places disponibles)

Le nombre d’étudiants que nous pouvons accueillir étant réduit, nous prendrons les inscriptions dans l’ordre d’arrivée.

Conditions pratiques

Hébergement et nourriture pris en charge par BIBRACTE EPCC pour les étudiants.

Inscription Fiche d’inscription obligatoire à demander et à retourner, de préférence par courriel à :

Annick Novak : accueil@bibracte.fr

Ou par courrier postal à :
Service Accueil Recherche (stage lithique)
BIBRACTE EPCC, Centre archéologique européen
58370 Glux-en-Glenne

Pour toute information complémentaire, contacter Annick Novak :
par téléphone : 03.86.78.69.00
par courriel : accueil@bibracte.fr

Posté le 23 janvier 2015



France - Stage d'étude des céramiques romaines : Les sigillées du 20 au 23 avril 2015 au Mas de Cantagrils, Viols-le-Fort (Herault)

Stage d'étude des céramiques romaines : Les sigillées, se déroulant du 20 au 23 avril 2015 au Mas de Cantagrils, Viols-le-Fort (Herault) avec Armand Desbat, Fabienne Vilvorder, Anaïs Roumegous, Philippe BET et Michel Bonifay.





Posté le 21 janvier 2015



Belgique - LE CENTRE DE RECHERCHES EN ARCHÉOLOGIE ET PATRIMOINE (CReA-Patrimoine) propose un Stage d’initiation aux Méthodes de la numismatique appliquée à l’archéologie du 2 au 5 février 2015 (de 9h30 à 13h)

Ce stage, destiné aux étudiants de Master, sera animé par Jean-Marc Doyen (HALMA-IPEL, UMR 8164 CNRS - Université de Lille 3, collaborateur scientifique au CReA-Patrimoine, ULB)e).

Les candidatures sont à adresser à nicolas.paridaens@ulb.ac.be

remarque : Ne pas tenir compte de la date limite car il reste encore de nombreuses places disponibles.

LE CENTRE DE RECHERCHES EN ARCHÉOLOGIE ET PATRIMOINE (CReA-Patrimoine) propose un Stage d’initiation aux Méthodes de la numismatique appliquée à l’archéologie du 2 au 5 février 2015 (de 9h30 à 13h)

Posté le 20 janvier 2015



France - Site mésolithique de Beg-er-Vil (Morbihan)- Stage post-fouille à Rennes du 9 au 20 février 2015

Le stage post-fouille de Beg-er-Vil a pour but de traiter le mobilier archéologique mis au jour au cours des campagnes de sondage de 2013 et 2014.

Ce stage vous offrira une initiation aux phases de traitement du mobilier archéologique :

- Tri des refus de tamis de 4mm et de 2mm
- Reconnaissance des classes animales présentes (mammifères, poissons, oiseaux, crustacés, coquillages, batraciens...)
- Initiation à l’archéozoologie des invertébrés marins (identification, quantification, taphonomie, biométrie)
- Un exposé scientifique quotidien vous sera proposé

France - Site mésolithique de Beg-er-Vil (Morbihan)- Stage post-fouille à Rennes du 9 au 20 février 2015

Renseignements pratiques

Age minimum : 18 ans
Vaccination antitétanique à jour
Présence de deux semaines souhaitée
Lieu du stage : Labo.d’Archéosciences, Campus Beaulieu de l’Université de Rennes1
Les repas du midi sont pris en charge
L’hébergement et les repas du soir sont à la charge du stagiaire

Responsables

Catherine Dupont & Grégor Marchand,
Chargée et directeur  de recherche au CNRS
CReAAH, Univ. Rennes 1, UMR 6566

Pour candidater : http://blogperso.univ-rennes1.fr/

Posté le 13 janvier 2015



Belgique - Chantier de fouilles archéologiques à Bruxelles (jusqu'au 1er décembre 2014)

Appel aux étudiants en archéologie : chantier à Bruxelles

Depuis le mois de septembre, le CReA-Patrimoine mène une fouille préventive à proximité de la Grand Place de Bruxelles. Devant l’ampleur exceptionnelle des découvertes, la Région de Bruxelles-Capitale a décidé de prolonger ce chantier jusqu’au 1er décembre.

Les étudiants qui souhaiteraient participer à cette fouille (à titre bénévole ou dans le cadre d'un stage) peuvent prendre contact avec Sylvie Byl, archéologue responsable du chantier : sylvibyl@ulb.ac.be (une expérience préalable de la fouille est requise).




Posté le 5 novembre 2014




 Précautions d'usage

Les fouilles archéologiques sont ouvertes à toutes personnes ayant plus de 18 ans. Cependant, certaines chantiers acceptent des mineurs de plus de 16 ans mais uniquement sur autorisation parentale;

Le bénévole
n'a droit à aucun salaire (il lui sera souvent demander de s'affilier à une association).

Le responsable du chantier définit les modalités (hébergement, prise en charge des repas...) et les conditions d'inscription (âge, vaccins, expérience...) et qui gère les inscriptions.


Tout archéologue, aussi expérimenté soit-il, est toujours susceptible de se blesser avec un vieux clou, un tesson de céramique ou encore un éclat de silex. Il est dès lors exigé que vous soyez en ordre avec votre vaccin antitétanique. Une trousse à pharmacie est toujours un plus pour faire face à certaines petites blessures;


Soyez en bonne condition physique et prévoyez des vêtements chauds, imperméables et une bonne paire de bottes. Le travail de terrain s'avère parfois pénible!


Lors de votre demande de stage, demandez au responsable de la fouille une documentation sur le site en question si aucun document ne vous est fourni lors de votre inscription. N'hésitez à consulter des livres traitant des méthodes en archéologie; l'apprentissage passe toujours par la lecture!


Enfin, n'oubliez à votre bonne humeur! Vous allez rencontrer des personnes venues de tout horizon ; parfois des retraités, souvent des étudiants de France, de Belgique et du reste du monde. Un chantier de fouilles est un lieu propice pour voir se nouer des relations d'amitié, de confidences, des destins croisés...


 Liens utiles

* Archeolo-J 

La création en 1969 du Service des Jeunesses archéologiques belges, archeolo-J, représente l'une des premières initiatives répondant aux recommandations de l'Unesco et du Conseil de l'Europe pour sensibiliser le public, et surtout les jeunes, au patrimoine. Comprenant que la sensibilisation passe par l'intégration du public aux différentes tâches de sauvegarde du patrimoine, l’association adopte une démarche très originale, voire unique à cette époque en Europe, et qui consiste, dans le cadre de vacances et de loisirs actifs, à faire passer chaque individu du stade de spectateur au stade d’acteur

Archéologie Pour Tous organise des séjours et des stages autour de l’archéologie et de la préhistoire, pour les mineurs, enfants et les adolescents, de 8 à 18 ans. Ces séjours s’organisent en stages de fouille, en découverte de la vie à la préhistoire et stages de constructions.

* Archeostage

Stages d'archéologie - La pratique de l'archéologie - Eté 2014

Les stages conventionnés et/ou obligatoires sont destinés aux étudiants universitaires ou assimilés (Université Libre de Bruxelles, autres universités, Ecole du Louvre à Paris, Ecoles d'Architecture, etc...). Les stages sont également ouverts aux autres universités (françaises, belges, suisses, anglaises, etc...).

Le terrain archéologique permet de répertorier les données que l'on détruit au fur et à mesure de la fouille. Ces données informatisées dans le système des Unités Stratigraphiques (US) sont le moyen de fixer les résultats inventoriés afin d'établir les hypothèses et de les vérifier.

Le chantier-école d'Olloy constitue un terrain d'apprentissage pour les étudiants universitaires en Baccalauréat et Master.

Durant le stage d'une durée de 9 jours, les participants sont formés à toutes les étapes du chantier archéologique : la fouille, la stratigraphie, la photographie (photoplans, photos et photographie aérienne à très basse altitude), les levés des profils, la topographie (planimétrie et nivellement), l'enregistrement des données (US), la typologie du matériel archéologique, la prospection au sol, interprétation chronologique des résultats, conférences ciblées tous les soirs, etc…

Ces stages permettent un contact direct avec le milieu professionnel.

Olloy-sur-Viroin est un des sites néolithiques et protohistoriques majeurs de Wallonie. De nombreux étudiants de diverses universités belges et étrangères trouvent là un endroit d'apprentissage de leur métier.


* La grotte Scladina

Les fouilles archéologiques à la grotte Scladina

Avez-vous déjà visité un chantier en cours de fouille ? En connaissez-vous tous ses aspects ? Comment travaille-t-on ? Que trouve-t-on réellement lorsque l'on fouille ?

La Grotte Scladina, site classé "Patrimoine Exceptionnel" de la Région wallonne est équipée pour accueillir les visiteurs. C'est même le seul chantier de fouille archéologique permanent de Belgique qui soit accessible au public.

Sous la conduite de professionnels de la Préhistoire, participez à une enquête sur l'Homme de Néandertal et le contexte dans lequel il vivait. Vous assisterez à la fouille en direct et à la découverte d'ossements et de dents d'animaux préhistoriques. Si vous avez de la chance, vous assisterez peut-être à la mise au jour de vestiges humains...

* Minières néolithiques de Spiennes

Formation : méthode de fouille appliquée au contexte minier néolithique et traitement du mobilier associé.

Le site de Spiennes, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, est l’objet de fouilles depuis plus d’un siècle. La mise en place d’une équipe permanente ces 15 dernières années a permis le développement de techniques adaptées au contexte minier et d’assurer des fouilles de qualité. Les structures découvertes à ce jour font du site un endroit idéal pour développer des compétences de fouille en planimétrie (étude d’ateliers de taille) et d’observation microstratigraphique (fouilles de structure d’extraction).

La Société de Recherche préhistorique en Hainaut (SRPH) organise, en collaboration étroite avec le Service Public de Wallonie (SPW), un stage de fouille ouvert aux étudiants universitaires en archéologie et/ou géologie, de toute la Belgique et de l’étranger.


Archeologia.be